Détour au proche au Orient pour notre 120ème étape, la Syrie ! « Actualités – Breizh Flag Trip Tour

Détour au proche au Orient pour notre 120ème étape, la Syrie !

Fuad, c’est son prénom, un syrien entrant dans la belle bande du BFTT, il nous transporte en plein coeur de Damas, la capitale de notre nouveau membre, certes le drapeau est pas dans le bon sens, mais c’est peut encore que mieux ainsi…

La Syrie (arabe : سوريا) est un pays arabe du Proche-Orient situé sur la côte orientale de la Méditerranée : le bassin Levantin. Son nom officiel est République arabe syrienne (arabe : الجمهورية العربية السورية).

La Syrie se nommait au XIXe siècle Bilad al-Cham (بلاد الشام). Cette région fut un temps regroupée comprenant la Syrie actuelle, le Liban actuel, la Jordanie actuelle, la Palestine. Durant l’Antiquité, ces pays étaient distinctement la Phénicie, la Palestine, l’Assyrie et une partie de la Mésopotamie occidentale.

Les archéologues ont démontré que la Syrie accueillait l’une des plus anciennes civilisations et l’un des plus anciens peuples du monde antique.

Dans la ville excavée d’Ebla, dans le nord-est de la Syrie, les archéologues ont découvert en 1975 les vestiges d’un grand empire sémite, qui va du nord de la mer Rouge à la Turquie et jusqu’en Mésopotamie dans sa partie orientale.

Cet empire remontant à 2500 à 2400 ans av. J.-C. fait de la langue d’Ebla la langue sémitique la plus ancienne. La Syrie compte d’autres grands sites archéologiques comme Mari, Ougarit et Doura Europos.

La Syrie fut occupée successivement par les Cananéens, les Phéniciens, les Hébreux, les Araméens, les Assyriens, les Babyloniens, les Perses, les Grecs, les Arméniens, les Romains, les Nabatéens, les Byzantins, les Arabes, et partiellement par les Croisés, par les Turcs Ottomans et enfin par les Français.

La Syrie est un pays significatif dans l’histoire du christianisme. Paul de Tarse, le futur saint Paul, a été converti au christianisme sur la route de Damas, et a établi une Église d’abord à Antioche en Syrie antique (aujourd’hui en Turquie). C’est de ce port qu’il est parti pour plusieurs de ses voyages de mission.

Damas a été fondée plus de 10 000 ans av. J.-C. ; c’est une des villes les plus anciennes du monde et elle a été habitée sans interruption dans le monde (comme Vârânasî et Jéricho). Après l’invasion de la Syrie par les musulmans, Damas est devenue la capitale de l’Empire omeyyade, et a atteint un prestige et une puissance encore inégalés dans l’histoire syrienne. Cet empire s’étendait de l’Espagne à l’Asie centrale (661 à 750 apr. J.-C.). Après la chute des Omeyyades, un nouvel empire fut créé à Bagdad, l’Empire abbasside. En 1260, Damas est devenue la capitale provinciale de l’empire des Mamelouks. En 1400, la ville fut détruite en grande partie par Tamerlan : Damas a été presque entièrement incendiée, et les artisans Damascènes furent enlevés pour travailler à Samarkand. Une fois reconstruite, Dams a servi de capitale jusqu’en 1516. En 1517, la ville et le pays tombent sous occupation ottomane. Les Ottomans ont régné sur le pays pendant plus de 400 ans jusqu’en 1918, excepté la brève période où l’Égyptien Ibrahim Pacha occupa le pays de 1832 à 1840.

Indépendante depuis 1946, La Syrie est classée 55 ème pays par sa population 20 446 700 hab) , 86 ème par sa superficie (185 180 km²) et surtout  120 ème pays a être traversé par le BFTT.

Sa capitale : Damas

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Syrie

Mots-clefs : ,



Laisser une réponse