Amérique du sud « Actualités – Breizh Flag Trip Tour

Archive pour le mot-clef ‘Amérique du sud’

Par Ici le PARAGUAY, 162 !

lundi 8 décembre 2014

Le Paraguay est le petit dernier épinglé au beau tableau de chasse du BFTT, Le Paraguay est un des seuls pays d’Amérique du Sud n’ayant pas d’accès à lé mer… Peut être la raison pour laquelle, il n’est que le 162 ème pays traversé par le Gwenn Ha Du, mais bon, quand on vous dit que les Bretons sont partout !

Le Paraguay, en forme longue la République du Paraguay, en guarani Paraguái, en espagnol República del Paraguay, est un pays et État souverain enclavé dans la partie centrale de l’Amérique du Sud. Son territoire compte deux régions différentes séparées par le fleuve río Paraguay: la partie orientale, qui est la plus peuplée, et l’occidentale, qui intègre le Chaco Boreal. Entouré par l’Argentine, le Brésil et la Bolivie, le Paraguay occupe une superficie de 406 750 km2, sa population est estimée à 6 459 058 habitants en 20111 et sa capitale est Asuncion.

Merci Wiki

 

 

Du pôle nord au pôle sud, déjà 124 pays traversés par le Breizh Flag Trip Tour

dimanche 22 août 2010

Pour fêter tous ces beaux pays et contrées traversés pendant les deux premières années du BFTT, nous vous invitons une nouvelle fois au voyage avec une nouvelle vidéo qui vous emmène du pôle nord au pôle sud, des îles paradisiaques aux plaines continentales, des étendues glacières aux déserts arides…

Un très grand merci à vous tous pour vos belles images et votre soutien au Breizh Flag Trip Tour.

N’oubliez pas votre Gwenn Ha Du ou autre drapeau de la Bretagne lors de vos prochains voyages, il reste de nombreuses destinations à découvrir 😉

Ps: vous pouvez toujours retrouver la première vidéo (plus de 16 000 vues !), cliquez ici.

Maracaibo nous apporte notre 110 ème membre, le Vénézuela !

lundi 15 mars 2010

Après la Colombie, nous partons chez un de ses voisins, le Vénézuela, en effet de belles photos de la baie de Maracaibo viennent d’être postées, comme à l’accoutumée et toujours avec l’aide de wiki, un peu d’infos sur ce nouveau membre :

Le Venezuela, officiellement la République bolivarienne du Venezuela, est une république fédérale d’Amérique du Sud. Christophe Colomb, en août 1498, nomma Ysla de Gracia (« Île de Grâce ») la terre sur laquelle il débarqua et qu’il prit pour une île.  Sous la forme Tierra de Gracia (« Terre de Grâce »), cette expression est devenue le surnom du pays.

C’est Amerigo Vespucci qui lui donna le nom de petite Venise, Venezola, à cette contrée où une peuplade indienne résidait dans une cité lacustre à l’habitat sur pilotis, qui lui inspira le nom de la ville italienne.

Sa langue nationale est l’espagnol et sa capitale Caracas. La population est composée essentiellement de métis.

Indépendant depuis 1960, Le Vénézuela est classé 40 ème pays par sa population (28 199 822 hab) , 33 ème par sa superficie (916 445km²) et surtout  110 ème pays a être traversé par le BFTT.

Sa capitale : Caracas.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Venezuela

La Bolivie, numéro 87 !

lundi 20 juillet 2009

Aprèe la Namibie et l’Afrique, retour en Amérique du Sud pour découvrir la Bolivie ! qui devient officiellement 87 ème pays du BFTT !

Un petit peu d’histoire grâce à wiki :

La Bolivie ou État plurinational de Bolivie est un pays d’Amérique du Sud sans accès à la mer entouré par le Brésil, le Paraguay, l’Argentine, le Chili et le Pérou.

Les Espagnols découvrirent à leur arrivée au XVIe siècle, une très grande quantité d’argent dans les mines de Potosí. La Bolivie fit d’abord partie de la vice-royauté du Pérou avant de passer sous le contrôle de la vice-royauté du Río de la Plata. Avant l’arrivée des Espagnols, les hauteurs de la Bolivie étaient peuplées de polythéistes (religion Inca). Les Espagnols y imposèrent graduellement le catholicisme.

Les luttes pour l’indépendance débutent en 1809, mais l’indépendance n’est acquise qu’en 1825, grâce aux armées de Bolívar, en hommage duquel la Bolivie pris son nom. La Bolivie et le Pérou constituent, sous le nom de Confédération péruano-bolivienne, un seul pays pendant une courte période de temps (1836-1839).

La Bolivie connaît tout au long du XIXe siècle une période d’instabilité politique, marquée par de fréquents coups d’état et l’intervention fréquente de l’armée qui ne totalise alors pas moins des deux tiers des dépenses publiques de l’État central. Dans l’ère des caudillos qui s’étend sur une large partie du XIXe siècle, on distingue traditionnellement la période des caudillos letrados, courant de l’indépendance de 1825 à 1848, de celle des caudillos barbaros (1848 à 1884). Là où les premiers caudillos étaient majoritairement issus de la bourgeoisie créole, parfois instruits à l’école militaire espagnole, à l’image des généraux Sucre et Santa Cruz, les seconds, d’origine plus populaire, ne devaient leur position qu’à leur ascension dans la hiérarchie militaire ; ils sont restés célèbres pour leur cruauté et leur gestion approximative des affaires publiques.

En 1964, le coup d’État du général Barrientos ouvre une longue période de dictatures militaires qui ne s’achèvera qu’en 1980. Suivant l’intermède de « gauche » du général Torres (1970-1974), la dictature du général Banzer (1971-1978) est marquée par l’adoption de la « doctrine de sécurité nationale » qui se traduit par l’interdiction institutionnalisée de toute activité politique et syndicale. L’accession au pouvoir du narco-trafiquant Luis García Meza conduit à la rupture des relations diplomatiques avec les États-Unis et contraint les militaires à soutenir un processus démocratique qui porte, après vingt-deux ans de dictatures quasiment ininterrompues, Hernán Siles Zuazo au pouvoir.

Quelques chiffres :  Indépendant depuis 1825, la Bolivie est classée 85 ème pays par sa population (9 247 816  hab) , 27 ème par sa superficie (1 098 581 km²) et surtout 87 ème pays a être traversé par le BFTT.

Sa capitale : La Paz et Sucre.

Le Chili, 83ème pays du BFTT !

dimanche 12 juillet 2009

Après le Portugal, on traverse l’Atlantique pour se rendre au Chili, 83ème pays du BFTT ! Une photo du Gwenn Ha Du a été prise au cap Horn, le plus célèbre cap au monde ! Une seconde photo se trouve sur la « ligne imaginaire » qu’est le tropique du Capricorne !

Donc, un peu d’histoire grçace à Wikipedia sur notre nouveau pays :

La République du Chili (República de Chile en espagnol) est un pays d’Amérique du Sud partageant ses frontières avec le Pérou au nord, la Bolivie au nord est et l’Argentine à l’est. En Antarctique, le gouvernement revendique une possession sur le continent. Le Territoire chilien de l’Antarctique correspond aux longitudes 53°W et 90°W et est situé aux sud du soixante cinquième parallèle sud. L’étendue de ce territoire serait d’environ 1 236 000 kilomètres carrés. L’Île de Pâques située à 3 000 kilomètres de Valparaíso dans l’océan Pacifique fait partie du Chili depuis 1888.

Étant présent sur trois continents – l’Amérique du Sud, l’Océanie et l’Antarctique – le Chili peut se définir comme étant un pays tricontinental. La capitale de ce pays à la forme allongée porte le nom de Santiago.

On y parle l’espagnol, dans sa variante spécifique au Chili, mais aussi des langues amérindiennes comme le Runa Simi, le Mapudungun ou l’Aymara, et une langue polynésienne, le vânaga rapanui (sur l’Île de Pâques), dont aucune n’a le statut officiel.

La monnaie nationale est le peso (CLP). Au 12 mars 2009, il faut 780 pesos chilien pour 1 € contre 595 pour le dollar des États-Unis.

Quelques chiffres :  Indépendant depuis 1818, le Chili est classé 60 ème pays par sa population (16 454 143  hab) , 37 ème par sa superficie (756 950km²) et surtout 83 ème pays a être traversé par le BFTT.

Sa capitale : Santiago.